Copyright © Tous droits réservés. Créé par bbwilder.com. Conditions d'utilisation | Administration

Départ du premier jeu

 

Charles Darwin et Alfred Russel –1–, les pères de la théorie évolutionniste, ne partageaient pas le même –2– de vue sur l’esprit humain. Darwin considérait les capacités mentales de l’homme comme le produit de la sélection –3–, alors que pour Wallace une telle hypothèse était « parfaitement inconcevable », car l’esprit avait une dimension –4– qui ne pouvait s’expliquer scientifiquement. Blessé par une telle déclaration qu’il considérait comme une trahison de leur théorie commune, Darwin écrivit à Wallace : « J’espère que vous n’avez pas signé l’arrêt de mort de votre enfant et du –5–. ».

 

Le neurochirurgien canadien Wilder –6– doutait qu’on puisse un jour révéler l’activité de l’esprit par l’étude du –7–. Pour illustrer ce point de vue, il peignit sur un –8– une ligne en pointillé reliant le mot grec –9–  et deux autres dessins symbolisant la –10– et le cerveau.

 

Mary –11– qui créa le monstre de –12– écrivait que cette histoire lui était venue d’un rêve éveillé, accompagnée d’images d’une extraordinaire netteté. La vision de la romancière mêlait l’horreur à une découverte récente : le courant électrique pouvait chez une –13– morte provoquer un mouvement convulsif des –14– comme si l’animal revenait à la vie.

L’odorat

Le cerveau –15– a évolué à partir de l’olfactif. Les premières créatures sentaient avec leur nez avant de pouvoir penser. Aujourd’hui, le sens de l’odorat confère un pouvoir subtil et favorise la survie des espèces en stimulant l’instinct –16– par certaines odeurs. Par exemple, les filles qui vivent entourés de garçons, et qui par conséquent sont à même de percevoir l’odeur de ces derniers, deviennent –17– plus tôt que les autres. De même, quand un homme a des relations sexuelles avec une femme, il voit sa –18– pousser plus rapidement, car l’odeur –19– favorise la production de –20–.

 

 

Attention !

Pour éviter les galipettes, utilisez seulement les minuscules sans accents et remplacez les espaces par le tiret de la touche 6 de votre clavier comme ceci : l-actuel-jeu-d-aujourd-hui-est-en-ligne.

Le jeu N°1 de la pensée - P. 1